Dimanche 25 février 2024
L’heure de Rita
Entre art appliqué et vraie réussite, une mise en lumière de la compositrice Rita Strohl avec un premier volume de mélodies
Rita Strohl, Volume 1

Mise en lumière par le Palazzetto Bru Zane (Centre de musique romantique française) à l’occasion d’un concert de musique de chambre à Venise, en 2022, Rita Strohl (1865-1941) sera de nouveau à l’honneur en juin prochain lors de l’édition parisienne du Festival Palazzetto. La Boîte à Pépites rassemble opportunément une poignée d’excellents interprètes autour d’un volume 1 consacré à son œuvre vocale – suivront deux autres volumes, de musique de chambre et d’orchestre l’an prochain. Formée au Conservatoire de Paris, Strohl compose en 1900 Bilitis, recueil de douze mélodies d’après les Chansons de Bilitis, ouvrage publié deux ans plus tôt par Pierre Louÿs. Le ton nerveux et inventif du piano (Romain Louveau) ne manque pas d’attrait – Une Femme s’enveloppe de laine blanche, Le Serment ! –, tandis que la voix (Elsa Dreisig), plus classique, opte pour un style déclamé quelque peu univoque que symbolise le traitement des Remords…Deux ans plus tôt, les trois Chansons de Bilitis de Debussy nimbaient la prose de Louÿs d’un parfum autrement plus narcotique… On préfère l’ondoiement impressionniste – encore le piano ! – des six poésies de Sophie de Courpon, Quand la flûte de Pan, récitées par Olivia Dalric et accompagnées par Célia Oneto Bensaid, ainsi que les Dix Poésies mises en musique (1901), véritables réussite et découverte portées par la mezzo Adèle Charvet et le pianiste Florian Caroubi – du frémissement de La Cloche fêlée (Baudelaire) à l’extatique Chanson d’Automne (Verlaine), en passant par l’effroi du Revenant (Baudelaire), le tintement de Vieilles cloches (Rodenbach) ou la ritournelle de L’Épinette, d’après Achille Segard. Enfin, pour tout connaître, ou presque, sur Rita Strohl, on découvrira le livret bilingue de 80 pages, bien documenté et illustré.                            
                                                                                                         Franck Mallet

Strohl : Bilitis (1900) ; Quand la flûte de Pan ; Six Poésies de Baudelaire mises en musique (1894) ; Dix Poésies mises en musique (1901) ; Carmen (1899)
Elsa Dreisig (soprano), Adèle Charvet (mezzo-soprano), Stéphane Degout (baryton), Olivia Dalric (récitante), Célia Oneto Bensaid (piano), Florian Caroubi (piano), Romain Louveau (piano)
2 CD La Boîte à Pépites BAP 04.05
1 h 43 min

mis en ligne le jeudi 30 novembre 2023

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.