Samedi 15 juin 2024
Modernisations incongrues
Méli-mélo baroque et contemporain, anglais et français
Le Concert de l’Hostel Dieu - 50-50

Cela s’appelle Projet 50/50 car on a affaire à deux entités divisées chacune en deux parties égales : l’ère baroque et l’époque contemporaine d’une part, la France (Lully, Charpentier, David Chalmin) et l’Angleterre (Purcell, Martyn Harry) d’autre part. Des deux compositeurs d’aujourd’hui, on ne dit absolument rien. D’où viennent-ils, sont-ils d’âge canonique ou dans leur prime jeunesse, quel bilan est le leur ? Ce sont eux qui s’expriment, en enfonçant pas mal de portes ouvertes. On « apprend » ainsi qu’à l’époque baroque, les ponts étaient bien plus nombreux qu’aujourd’hui entre les musiques populaires et les musiques savantes, qu’on intégrait à cette dernière des danses et des chansons traditionnelles, que le langage de cette musique nous est devenu familier et tend vers une forme d’universalité, que les musiques « actuelles » impliquent souvent une dialectique entre éléments anciens et nouveaux, etc. Martyn Harry révèle (belle référence) qu’il a eu comme prédécesseur à Oxford Matthiew Locke et qu’il été subjugué par Lully, comme en son temps Purcell, et aussi par David Chalmin et sa fusion des courants jazz, rock et minimaliste. Ce qu’on entend confirme ce dernier point. Au programme, des « modernisations » (entrer dans les détails est en l’occurrence inutile) d’airs de Purcell et de pages de Lully et de Charpentier, ainsi que des « œuvres » en première (et sans doute dernière) audition. Elles ne nous privent d’aucun poncif. A quoi tout cela sert-il ?
Marc Vignal

Œuvres de Henry Purcell, David Chalmin, Martyn Harry, Jean-Baptiste Lully, Marc-Antoine Charpentier
Axelle Verner (mezzo-soprano)
Le Concert de l’Hostel Dieu
Direction musicale : Franck-Emmanuel Comte
1 CD Aparté AP286
55 min

mis en ligne le vendredi 21 avril 2023

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.