Lundi 29 mai 2023
Pastorales romaines d'Alessandro Scarlatti
Une superbe basse continue met en valeur une splendide mezzo
A. Scarlatti - Cantate da camera

Une des causes de la floraison à Rome vers 1700 de la cantate de chambre pour soliste vocal et continuo est la méfiance des autorités pontificales pour l’opéra. La cantate devient le moyen privilégié par les poètes et compositeurs pour faire montre de leurs talents dramatiques. Ce genre est en même temps étroitement lié aux idées de diverses académies, comme celle fondée par la reine Christine de Suède : retour à la poésie pastorale d’un Dante, d’un Pétrarque ou du Tasse. Un des principaux compositeurs de cantates est alors Alessandro Scarlatti, le père de Domenico. Le présent CD contient cinq de ses cantates, pour mezzo-soprano et basse continue, dont quatre en première mondiale. Aucune ne met en scène un personnage mythologique, toutes ont un caractère pastoral de type « arcadien » et se situent après 1700 (de 1705 à 1725). Récitatifs et airs se succèdent, en nombre variable (de trois à sept numéros). Il n’y a ni drame ni surtout action, la soliste se plaint d’être loin de l’objet aimé ou de n’en être pas aimée en retour, ou encore craint sa légèreté. L’interprétation de Lucile Richardot et de Philippe Grisvard, claveciniste de l’ensemble Diderot est splendide, avec une basse continue qui fait plus que soutenir, elle introduit ou termine un air, non sans intermèdes entre les phrases vocales. En complément de programme, au tout début puis entre deux cantates, quatre pièces pour clavecin du même Alessandro Scarlatti contribuent à faire de cette réalisation une des plus réussies pour ce genre de répertoire.
Marc Vignal
 

Al fin m’ucciderete, H 21 ; Sarei troppo felice, H 631 ; Sento nel core certo dolore, H 655 ; La lezione di musica, H 547 ; Là dove a Mergellina, H 356
Lucile Richardot (mezzo-soprano), Philippe Grisvard (clavecin)
1 CD Audax ADX11206
1 h 10 min

mis en ligne le lundi 13 mars 2023

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.