Dimanche 25 février 2024
Folk Music
Beau carnet de voyage à l’orée du XXe siècle avec Magdalena Kožená
Folk Songs

Au sein d’une discographie généreuse, Magdalena Kožená a plusieurs fois enregistré sous la baguette de Simon Rattle (son époux) des albums consacrés à la mélodie – ne serait-ce que la récente « Soirée Magdalena Kožená & Friends » réunissant des partitions de chambre de Chausson, Dvořák, Brahms, Stravinsky, Ravel et Strauss (même éditeur, 2019). Ce nouvel opus « Folk Songs », non moins passionnant – et réussi ! –, s’ouvre sur les Cinq Chants populaires hongrois (1932) de Bartók, sélectionnés par le compositeur au sein des vingt d’un précédent recueil – Sz. 92. À la tête de la Philharmonie tchèque, le chef offre un écrin  somptueux à la mezzo-soprano, de la lumière diaphane qui accompagne les larmes d’Au cachot aux diaprures de la Vieille complainte, avec le pas lourd des cordes où se distinguent un hautbois et une clarinette fantomatiques… pour une atmosphère proche du Château de Barbe-Bleue. La tradition revisitée à l’italienne des Folk Songs de Berio (1964) trouve en Magdalena Kožená une interprète au charme, à l’enthousiasme et à la gouaille aussi intenses que ceux de Cathy Berberian, à qui fut destinée la partition en 1964. L’enchantement lointain des Cinq mélodies populaires grecques de Ravel se pare des timbres les plus délicats avec de tels interprètes, et même si le français de la chanteuse laisse parfois à désirer, on admire cette manière de détacher et porter la phrase avec ferveur. Les Cinco canciones negras de Montsalvatge de 1943 furent certes une découverte grâce à Victoria de Los Angeles qui en donna la primeur au disque, vingt ans plus tard, à Paris (rééd. EMI/Warner), mais, là encore, la mezzo porte la partition avec un grave idéal combiné à un legato enjôleur dès la première mélodie Cuba dentro de un piano, secouée d’une danse cubaine. Aussi évocateurs que l’Espagne rêvée de Ravel, l’exotisme des rythmes caribéens, le style « antillanismo », participent à la magie de ces miniatures ciselées avec éclat par Simon Rattle. Quel beau carnet de voyage !                                                                                                                                                                           Franck Mallet

Bartók : Cinq Chants populaires hongrois, BB 108, Sz. 101 (1932) - Berio Folk Songs - Ravel : Cinq Mélodies populaires grecques (1906) - Montsalvatge : Cinco Canciones negras (1943)
Magdalena Kožená (mezzo-soprano)
Philharmonie tchèque
Direction musicale : Simon Rattle
1 CD Pentatone PTC 5187 075 (distribution Outhere)
53 min

mis en ligne le samedi 25 novembre 2023

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.