Mercredi 22 novembre 2017
Séduction
Une approche originale et pertinente de l’univers wagnerien
Wagner - Liszt

Dans cet album Wagner/Liszt, wagnérien puisque consacré entièrement à des œuvres de Wagner, et listzien parce que transcrites par Liszt, Tanguy de Williencourt en a ajouté une des siennes, et pas des moindres : le Prélude de Tristan et Isolde, la plus gesualdienne des œuvres de Wagner, superbement dépouillé, introduction au reste du programme. Tanguy de Williencourt fait partie de ces pianistes qui ont une signature sonore particulière. Son jeu clair et délié constitue la trame de son interprétation. Et c’est sur ce fondement qu’il brode, avec un sens aigu de la couleur, alternant moments d’intense poésie et d’autres de fougue d’une puissance fulgurante. A la pompe, il préfère une sorte d’espièglerie qui transforme Wagner sans le trahir : l’ouverture de Tannhäuser constitue, à cet égard, un moment des plus impressionnants de son interprétation, par sa jubliation. Tanguy de Williencourt parvient ainsi à allier originalité et pertinence. C’est pour cela qu’il séduit.
Albéric Lagier

Transcription pour piano d'extraits d'œuvres de Richard Wagner
Tanguy de Willencourt (piano)
2 CD Mirare
2 h 06 min

mis en ligne le samedi 14 octobre 2017

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.