Lundi 18 juin 2018
Reflets fauves
Centenaire Debussy oblige : Emmanuel Krivine reprend La Mer
 
Le même, pas pareil
Inghelbrecht et le National. Le legs.
La Mer - Images

Orchestre de Lyon (1996 - Denon), Philharmonique du Luxembourg (2009 - Timpani), National de France aujourd’hui : centenaire Debussy ou pas, La Mer semble bien être la signature d’Emmanuel Krivine avec chacune de « ses » phalanges. Etrennée en concert, bénéficiant de l’acoustique analytique du nouvel Auditorium de Radio France, cette Mer nouvelle n’est pas si différente des précédentes : mouvante comme il se doit, déferlant par larges vagues renvoyant des reflets fauves, insistant cependant -  en toute logique - sur les timbres volontiers contrastés (français ?) du National. Moins scintillante que celle de Pierre Boulez, moins insaisissable que celle de Charles Munch (pour en rester aux chefs hexagonaux), elle paraîtra plus lourde de dangers, plus animée de forces primaires. Intéressant bonus : un extrait de la troisième partie (« Dialogue du vent et de la mer ») comprenant la fanfare supprimée par Debussy dans la version définitive de 1909, et qui va bien avec la manière énergique de Krivine. En complément (si l’on peut dire) : les Images, déjà présentes dans l’album « Luxembourg ». Un autre triptyque symphonique à la forme inattendue, dont le deuxième volet, Iberia, se divise lui-même en trois -, dont le chef exacerbe avec une sorte de jubilation les infinis jeux de rythmes et de timbres. Là aussi, le National retrouve (elle n’est jamais bien loin) la spécificité qui était la sienne à l’époque héroïque de Désiré-Emile Inghelbrecht et de Manuel Rosenthal.
François Lafon

La Mer - Images pour orchestre
Orchestre National de France
Direction musicale : Emmanuel Krivine
1 CD Erato 0190295687045
1 h 01 min

mis en ligne le vendredi 4 mai 2018

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.