Mercredi 20 septembre 2017
Original et d’origine
Le clavecin français, comme au 17ème siècle
Le Cœur & l'Oreille - Manuscrit Bauyn

Voilà du clavecin comme on en entend peu, rencontre un instrument original et une interprète qui l’est aussi. Ce clavecin Louis Denis, dit Le Hanneton, est le plus ancien (1658) qui nous soit parvenu sans avoir été ravalé (bien que le clavier ait été remplacé). Il apporte des sonorités comme l’on n’entend guère, avec des basses chaleureuses, mais, hélas, des aigus étrangement cristallins : question, en partie sans doute, de réglage ou de vieillissement. Giulia Nuti s’est intéressée aux partitions contenues dans le « manuscrit Bauyn », anthologie de la musique de clavecin du milieu du 17ème siècle français, dont la caractéristique, nous dit-elle, est qu’il y manque des parties médianes et comporte peu d’ornementations. Les œuvres de Couperin et Chambonnières, pour l’essentiel, sont pourtant bien ornementées, mais surtout interprétées avec une lenteur qui accroît l’étrangeté de cette expérience sonore. À l’issue du programme, reste l’impression, peut-être fausse mais sincère, d’avoir été propulsé dans le salon du chevalier Bauyn, seigneur de Bersan, Jallais et autres lieux, à qui Couperin dédia... la Bersan (Second livre de pièces de clavecin). C'eût été l'occasion de la jouer...
Albéric Lagier

Pièces de Louis Couperin, Champion de Chambonnières, d'Anglebert, Froberger, Hardel, Mesangeau, Pinel
Giulia Nuti (clavecin)
1 CD Arcana A 434 (Outhere)
1 h 14 min

mis en ligne le samedi 9 septembre 2017

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.