Mercredi 20 septembre 2017
Martin pêcheur en eau trouble
Dix siècles de classique revisités par le clarinettiste Martin Fröst
Roots

Célèbre virtuose de la clarinette, Martin Fröst s’autorise les acrobaties les plus extrêmes pour son dernier album « Roots ». Mais pense-t-il au public lorsqu’il file du Moyen-Âge de Hildegarde von Bingen au XVIIIème siècle de Telemann : le chœur de jeunes filles avec clarinette obligée est coupé net par un rythme de danse baroque, endiablé et bourru… Quand on aurait aimé entrer dans la gnose mystique d’Hildegarde, dans une instrumentation plutôt réussie d’ailleurs, il faut sauter à pieds joints dans une danse Klezmer (due à Göran, frère du clarinettiste), que les tournures bien trop policées rendent futile. À quoi bon tronçonner ainsi des œuvres, anciennes ou récentes, picorer çà et là des mouvements, alterner systématiquement passages lents et rapides, ou encore s’attacher le concours de voix plaisantes et décoratives ? Le talent des interprètes n’est pas en cause, mais n’aurait-il pas fallu se concentrer sur les partitions d’un seul compositeur (Telemann, Bartók, Piazzolla…) ou, plus aventureux, se consacrer entièrement à une série d’adaptations de chants liturgiques de Hildegarde ?
Franck Mallet

Hildegarde de Bingen / Forssell : O virtus Sapientie - Telemann : Concerto pour flûte en mi mineur (extrait) - Fröst : Klezmer Dance n° 2 - Traditionnel / Ek : Psalm fran Älvdals-Äsen ; Rolig Pers Polska ; Jag vet en dejlig rosa - Crussell : Introduction
Martin Fröst (clarinette) Andrej Power (violon) Olof Wendel (Cymbalum) Jan Bengtson (flûte)
Adolf Fredriks Flickkör, Royal Stockholm Philharmonic Orchestra
Direction musicale : Martin Fröst
1 CD Sony Classical 88875065292
1 h 03 min

mis en ligne le jeudi 17 mars 2016

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.