Lundi 27 mars 2017
Prier en chantant
Passionnante anthologie de la musique luthérienne
Ein feste Burg ist unser Gott – Luther et la musique de la Réforme

« Chanter, c’est prier deux fois, » écrivit Martin Luther. L’initiateur de la Réforme, dont les chorals sont toujours largement utilisés au cours des cultes protestants, savait combien la musique pouvait mettre en valeur les mots des Ecritures saintes, et d’autant mieux que textes étaient en langue vernaculaire et non plus en latin, même si celui-ci n’a pas disparu d’un seul coup. Ce remarquable coffret permet de parcourir un siècle et demi de musique luthérienne, des origines de la Réforme jusqu’à la seconde moitié du XVIIème siècle, à travers les œuvres de musiciens allemands, quelques uns bien connus (Praetorius, Schütz, Scheidt) beaucoup d’autres nettement moins (Hammerschmidt, Altenburg, Schein…). Ein feste Burg ist unser Gott (Notre Dieu est une forteresse) dit le titre. Ce livre-album, qui a toute sa place dans une histoire des religions, illustre les temps forts de l’année liturgique dans le premier CD, et les grands moments religieux luthériens dans le second (Requiem, sacrements, dogme…), le tout accompagné de textes érudits et passionnants de Jérôme Lejeune, qui racontent le contexte, l’évolution musicale ainsi que les grandes étapes de la naissance et de l’essor de la Réforme. Quant à l’interprétation de Vox luminis, elle est dans la droite ligne de ce que cet ensemble a toujours montré (voir ici, ou ), c’est-à-dire splendide.
Gérard Pangon
 

Musiques de Martin Luther, Andreas Hammerschmidt, Michael Praetorius, Joachim a Burck, Thomas Selle, Christoph Bernhard, Heinrich Schütz, Melchior Franck, Caspar Othmayr, Michael Altenburg, Samuel Scheidt, Johann Hermann Schein, Johann Walter
Bart Jacobs (orgue)
Vox Luminis
Direction musicale : Lionel Meunier
2 CD Ricercar RIC 376
2 h 35 min

mis en ligne le lundi 27 mars 2017

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.